Six morts dans une vavalanche survenue dans la région lyonnaise

0
100

Six morts : c’est le dernier bilan de la terrible avalanche qui s’est déclenchée en Haute-Savoie, au glacier d’Armancette, à la frontière suisse. Un couple de la région lyonnaise est décédé dans le drame, annonce le parquet de Bonneville (Haute-Savoie) lundi 10 avril 2023.

Selon la préfecture du département, six personnes ont perdu la vie, une est légèrement blessée et huit autres sont indemnes.

« Une quinzaine de personnes évoluaient sur le secteur, réparties en trois groupes. Chaque groupe était encadré par un ou deux guides de haute montagne. Deux guides de haute montagne de la compagnie de Saint Gervais, nés en 1974 et en 1984, trouvaient la mort ainsi que quatre clients : une jeune femme, originaire du Beaufortain, née en 1999, un couple de quadragénaires, originaires de la banlieue de Lyon, et un homme, né en 1998, originaire de Lille », selon Aude Ménaige, substitut du procureur de la République de Bonneville.

« Un client était également blessé légèrement et hospitalisé à l’hôpital de Sallanches. Les autres personnes étaient indemnes », a ajouté la magistrate dans sa communication ce lundi de Pâques.

Une avalanche de 1 000 m sur 100 m
Une avalanche, d’une longueur de 1 000 m et une largeur de 100 m, s’est produite au glacier d’Armancette, près de Contamines-Montjoie, dans les Hautes-Alpes dimanche 9 avril.

Ce glacier est « relativement prisé à cette époque des randonneurs confirmés, qui grimpent à pied à son sommet, à 3600 m, avant de le descendre en ski de randonnée, à 1100 m, jusqu’au village des Contamines. En été, c’est un secteur de randonnée pédestre en haute-montagne », expliquait dimanche à l’AFP le maire des Contamines-Montjoie, François Barbier

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici