Le Maroc, Deuxième Exportateur de Migrants en Afrique selon un Rapport International

0
19

Le Maroc occupe la deuxième place dans la liste des pays africains les plus exportateurs de migrants, selon le dernier rapport de l’Organisation internationale pour les migrations.

Le rapport intitulé « Migration mondiale pour l’année 2024 » indique que le Maroc se classe deuxième après l’Égypte dans la liste des pays exportateurs de migrants, suivis par le Soudan du Sud, le Soudan et la Somalie, suivis par l’Algérie, puis la République démocratique du Congo, le Nigeria, le Burkina Faso et le Mali.

Le rapport ajoute que le Maroc fait partie des vingt premiers pays recevant des transferts financiers internationaux, ces transferts ayant dépassé 11 milliards de dollars américains en 2022, représentant 8% du produit intérieur brut.

Le rapport met également en lumière la migration interne due aux changements climatiques, le Maroc et l’Algérie étant fortement touchés, notamment par la sécheresse et les incendies de forêt ayant entraîné le déplacement d’environ 9500 personnes dans le nord du Maroc d’ici la fin de l’année 2022.

L’organisation souligne également la dangerosité de la route migratoire du Maroc vers l’Espagne, les statistiques indiquant environ 2800 décès et disparitions enregistrés le long des différentes routes migratoires en 2022, notamment la route centrale de la Méditerranée, la route ouest de l’Afrique atlantique et la route ouest de la Méditerranée.

Sur le plan mondial, le rapport note une augmentation de 650% des transferts financiers internationaux depuis 2000, atteignant 831 milliards de dollars américains en 2022, confirmant que ces flux financiers des migrants ont largement contribué à soutenir le produit intérieur brut des pays en développement, avec 281 millions de migrants internationaux et 117 millions de personnes déplacées d’ici la fin de l’année 2022.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici