Le président chinois appelle à renforcer la coopération sino-européenne lors de sa visite en France

0
22


Le président chinois Xi Jinping a appelé aujourd’hui à renforcer la coopération stratégique entre son pays et l’Union européenne tout en préservant leur partenariat, suite à plusieurs désaccords concernant le commerce et les droits de l’homme.

Lors d’une réunion trilatérale à l’Élysée avec le président français Emmanuel Macron et la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, Xi a souligné qu’il était essentiel pour la Chine et l’Union européenne de rester des partenaires, de poursuivre le dialogue et la coopération, et de renforcer la confiance stratégique mutuelle en tant que deux grandes puissances mondiales.

Le président français a souligné l’importance de l’application de règles commerciales équitables entre la Chine et les pays de l’Union européenne.

Le journal People’s Daily, principal organe de presse du Parti communiste chinois, a souligné que la coopération économique et commerciale entre la Chine et l’Union européenne était importante mais pas sans obstacles.

Le journal a ajouté que la Chine souhaitait renforcer la communication et la coordination avec l’Union européenne, intensifier la coopération et résoudre les différends par le dialogue.

Le journal Global Times a écrit que la volonté de la Chine d’approfondir sa coopération avec l’Europe et de soutenir son indépendance stratégique demeurait ferme.

Les points de vue des 27 États membres de l’Union européenne, en particulier la France et l’Allemagne, diffèrent en ce qui concerne la Chine, Paris appelant à une position ferme sur les voitures électriques tandis que Berlin veut plus de prudence.

Des sources ont indiqué que la France espérait ouvrir le marché chinois à ses produits agricoles et résoudre les problèmes de l’industrie des cosmétiques français. La Chine a exprimé son intention d’acheter environ 50 avions Airbus lors de la visite du président chinois.

La présidente de la Commission européenne a souligné l’intérêt commun de la Chine et de l’Union européenne pour la paix et la sécurité, tandis que Macron a souligné l’importance de la coordination avec la Chine face aux « grandes crises » en Ukraine et au Moyen-Orient.

Von der Leyen a exprimé la détermination de l’Union européenne à mettre fin à la guerre russe en Ukraine et à réaliser une paix durable.

Bien que la Chine ait affirmé sa neutralité dans le conflit en Ukraine, elle a été critiquée par l’Occident pour ne pas avoir condamné la guerre russe. La France cherche à encourager la Chine à utiliser son influence auprès de la Russie pour contribuer à résoudre le conflit.

Le président chinois devrait discuter avec son homologue français des moyens de résoudre la crise en Ukraine et des questions commerciales entre la Chine et l’Union européenne lors de sa visite en France, qui dure deux jours, et qui est sa première en Europe depuis 2019.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici