Le taux de remplissage des barrages au Maroc reste stable, similaire à celui de 2023

0
17

La situation des réserves d’eau au Maroc montre une légère amélioration, avec un taux de remplissage des barrages atteignant le même niveau que l’année précédente à la même période. Selon les données du ministère de l’Équipement et de l’Eau, le taux de remplissage des barrages était de 32,79% au 23 avril 2024, comparativement à 33,58% à la même période l’année précédente, soit une diminution d’environ 130 millions de mètres cubes seulement.

Cette hausse du taux de remplissage des barrages est attribuable aux fortes précipitations enregistrées dans le Royaume à la fin du mois de mars dernier, ainsi qu’aux mesures prises, notamment la réalisation du projet de liaison hydraulique entre les barrages de Sbou et Abi Raqraq, qui permettra de transférer environ 400 millions de mètres cubes d’eau annuellement du barrage d’arrêt de Sbou au barrage Sidi Mohammed Ben Abdellah à Abi Raqraq.

Le ministère a également souligné que le recours aux stations de dessalement d’eau de mer dans un avenir proche, notamment dans les villes de Casablanca, Dakhla et Nador, contribuera à la préservation des ressources en eau des barrages, permettant ainsi d’augmenter davantage le taux de remplissage des barrages. Il est prévu d’utiliser cette eau supplémentaire pour fournir davantage d’eau aux villes intérieures.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici