Le prince du Qatar entame une visite stratégique au Bangladesh dans le cadre d’une tournée asiatique

0
11

Le prince de l’État du Qatar, Sheikh Tamim bin Hamad Al Thani, est arrivé à Dhaka, la capitale du Bangladesh, lundi soir, dans le cadre de sa tournée asiatique, en provenance des Philippines et en direction du Népal.

Cette visite suscite un grand intérêt de la part des responsables et des politiciens du Bangladesh, 19 ans après la visite du Sheikh Hamad bin Khalifa Al Thani, dans le pays en 2005.

Le gouvernement bangladais, considérant le Qatar comme la plus grande source de gaz naturel au monde, vise à exploiter les investissements qataris dans la construction d’une usine de gaz naturel liquéfié dans le pays, à augmenter les niveaux d’exportation de gaz qatari vers le Bangladesh et à envisager des investissements qataris dans le secteur de l’exploration pétrolière et gazière au Bangladesh.

On s’attend à ce que la visite soit marquée par la signature de 11 accords de coopération et de mémorandums d’entente entre le Qatar et le Bangladesh dans les domaines douanier, financier et juridique, y compris l’échange de prisonniers.

Les relations entre le Qatar et le Bangladesh remontent à plus d’un demi-siècle, le Qatar ayant reconnu le Bangladesh lors de la conférence de l’Organisation de la conférence islamique en 1974, et le Bangladesh ayant ouvert une ambassade à Doha en 1975 et une ambassade qatarie à Dhaka en 1982.

Lors de sa visite aux Philippines, l’émir du Qatar a signé avec le président philippin Ferdinand Marcos Junior des accords et des mémorandums d’entente de coopération entre les deux pays, y compris un accord de dispense de visa pour les diplomates et les responsables et un mémorandum d’entente pour la coopération dans le domaine du sport.

La visite de l’émir du Qatar à Manille coïncide avec le 43e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1981.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici