Microsoft investit 1,5 milliard de dollars dans G42, leader émirati de l’intelligence artificielle

0
16

La société américaine de technologie Microsoft a décidé d’investir 1,5 milliard de dollars dans la société émiratie G42, spécialisée dans le domaine de l’intelligence artificielle, en plus de rejoindre son conseil d’administration, ont annoncé les deux sociétés mardi.

Ce partenariat intervient quelques jours après l’annonce par Microsoft de son intention d’investir 2,9 milliards de dollars dans le secteur de l’intelligence artificielle au Japon.

Dans un communiqué publié sur son site Web, G42, la société leader en technologie d’intelligence artificielle aux Émirats arabes unis, et Microsoft ont déclaré avoir conclu un investissement stratégique de 1,5 milliard de dollars de la part de Microsoft dans G42.

Le communiqué a précisé que l’objectif de cet investissement est de « renforcer la collaboration entre les deux sociétés pour introduire les dernières technologies d’intelligence artificielle de Microsoft et des initiatives de développement des compétences aux Émirats arabes unis et dans d’autres pays du monde ».

Microsoft est devenu un acteur majeur dans le domaine de l’intelligence artificielle grâce à son partenariat avec OpenAI, la société qui a développé le célèbre programme GPT, ce qui l’a amenée à devenir la plus grande entreprise au monde en termes de capitalisation boursière.

Selon le New York Times et l’agence financière Bloomberg, ce partenariat stratégique intervient après des discussions entre les gouvernements américain et émirati qui ont conduit à l’exclusion de G42 de partenaires chinois au profit de la technologie américaine.

Le communiqué a affirmé que ce partenariat bénéficierait du soutien des deux gouvernements « grâce à un accord sans précédent visant à appliquer les meilleures pratiques mondiales pour assurer le développement et le déploiement sûr, fiable et responsable de l’intelligence artificielle ».

Brad Smith, président de Microsoft, qui rejoindra le conseil d’administration de G42, a déclaré que sa société « a reçu un fort encouragement du gouvernement américain pour aller de l’avant avec cette initiative », soulignant l’importance des relations entre les deux pays.

Le conseil d’administration de G42, basé à Abu Dhabi, est présidé par le conseiller à la sécurité nationale émirati, Sheikh Tahnoun bin Zayed Al Nahyan, frère du président émirati Sheikh Mohammed bin Zayed.

G42 utilisera la plateforme Azure de Microsoft pour exécuter des applications et des services d’intelligence artificielle, et les deux entreprises travailleront ensemble pour fournir des solutions avancées dans ce domaine aux clients du secteur public et aux grandes entreprises à l’échelle mondiale, cherchant à étendre l’infrastructure numérique et l’intelligence artificielle avancée à la région du Moyen-Orient, de l’Afrique centrale et de l’Asie, selon le communiqué.

Ce partenariat représente la dernière étape dans la lutte entre les États-Unis et la Chine dans le domaine de la technologie, les préoccupations portant sur la propriété intellectuelle et la protection des données ayant entraîné des sanctions de Washington contre la société technologique chinoise Huawei.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici