Oujda abrite la 4ème édition du Salon maghrébin du livre du 17 au 21 avril avec la participation de 50 éditeurs

0
31

Le quatrième cycle du Salon Maghrébin du Livre, connu sous le nom de « Lettre du Maghreb », débutera à Oujda du 17 au 21 avril prochain, sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Ce salon est organisé par l’Agence de Développement de la Région de l’Orient en collaboration avec plusieurs partenaires, notamment le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, le Conseil Régional, la Municipalité d’Oujda, l’Université Mohammed Premier, l’Académie Régionale de l’Éducation et de la Formation, et l’Institution Marocaine pour la Promotion de l’Enseignement Primaire, sous le thème « L’écriture et le temps ».

Lors de la conférence de presse annonçant le programme de cette édition, le président du salon, Mohammed Mbarek, a loué les succès des trois précédentes éditions, soulignant le rôle d’Oujda en tant que centre culturel et artistique majeur, notamment après avoir été désignée capitale de la culture arabe en 2018.

M. Mbarek, qui est également directeur de l’Agence de Développement des Régions de l’Orient, a souligné l’importance du thème de cette édition, « L’écriture et le temps », qui a attiré l’attention de nombreux philosophes et penseurs éminents.

De son côté, le directeur des Arts au Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Hicham Abouakarri, a confirmé le soutien continu du ministère au salon, soulignant qu’il s’inscrit dans les efforts visant à renforcer la justice culturelle.

Par ailleurs, le délégué du salon pour la section de la langue arabe, Jalal Al-Hakmawi, a souligné l’importance de cet événement culturel dans la promotion de la culture de la lecture dans les régions orientales, ainsi que comme un espace pour les idées novatrices.

Al-Hakmawi a noté que cette édition comprendra diverses activités telles que des tables rondes, des séances de dédicaces, des expositions artistiques, ainsi que des activités externes en collaboration avec des partenaires externes.

Quant à Jalil Benani, délégué du salon pour la section de la langue française, il a exprimé l’espoir que le salon contribuera à renforcer le développement culturel dans la région et à fournir des opportunités d’échanges culturels.

Le programme de cette édition comprend des tables rondes sur des sujets liés à la culture et au temps, ainsi que des espaces de café littéraires, des ateliers pour les jeunes et les enfants, des soirées poétiques, et diverses activités culturelles.

Le salon sera l’occasion de rencontres entre les auteurs et les artistes de différents pays, offrant aux lecteurs l’opportunité de rencontrer leurs auteurs préférés.

Ce salon vise à être une plateforme pour le dialogue entre les cultures et les civilisations, réunissant la créativité marocaine et le patrimoine mondial pour un avenir meilleur, plein de paix et de compréhension.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici