Fondation Mohammed VI pour l’édition du Saint Coran : Dix années d’efforts continus

0
24

Depuis sa création en 2010, la Fondation Mohammed VI pour l’édition du Saint Coran n’a cessé de déployer des efforts soutenus pour renforcer son rôle en tant que centre scientifique de premier plan dans la préservation du Livre d’Allah, que ce soit au sein du Royaume du Maroc ou au-delà des frontières, notamment en Afrique.

Cette institution nationale, considérée comme une autorité suprême dans le domaine de la préparation scientifique, technique et artistique de la fabrication, de la distribution et de la publication du Coran, ainsi que de son enregistrement à l’aide de divers moyens, cherche à diversifier ses méthodes et à innover pour garantir que le message du Coran parvienne à tous les segments de la société.

Dans ce contexte, M. Omar Al Amraoui, directeur de la Fondation Mohammed VI pour l’édition du Coran, a souligné que l’institution à but non lucratif, basée à Mohammedia, a imprimé près de 10,5 millions de copies du Coran depuis sa création.

Al-Amraoui a ajouté que ce travail comprend la distribution de copies gratuites aux mosquées à travers le royaume, ainsi que l’envoi de copies dans d’autres pays africains, en plus de la publication de copies spéciales pour les mosquées fréquentées par les Marocains résidant à l’étranger.

Il a affirmé que l’institution, par exemple, a imprimé plus de 720 932 copies du Coran et en a distribué plus de 708 952 au cours de l’année 2023.

Les efforts de l’institution s’inscrivent dans le cadre de la collaboration avec les maisons d’édition marocaines, où plus de 12,5 millions de copies du Coran ont été imprimées, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du royaume, sous la supervision et le parrainage de l’institution au cours des 14 années depuis sa création.

Les efforts de l’institution comprennent également l’importation ou l’impression locale de centaines de milliers de copies du Coran au Maroc en 2023, en collaboration avec des éditeurs au Liban, en Égypte et en Italie.

Dans ce contexte, Al-Amraoui a souligné l’importance de s’assurer que les copies imprimées répondent aux normes nécessaires et ne contiennent aucune erreur, grâce à une équipe scientifique spécialisée dans les sciences coraniques, l’art de l’écriture et la décoration du Saint Coran.

L’institution travaille également à rendre le Saint Coran accessible à toutes les catégories de personnes, y compris les personnes handicapées, en imprimant des copies en braille et des copies adaptées aux malvoyants.

Les efforts de l’institution incluent également la traduction du sens du Saint Coran dans plusieurs langues, notamment le français, l’anglais, l’espagnol, et l’amazighe, ainsi que la traduction dans des langues africaines telles que le haoussa.

En conclusion, Al-Amraoui a souligné l’importance des réalisations de l’institution au cours des dix dernières années et son rôle majeur dans la concrétisation de la vision du roi Mohammed VI en matière de diffusion du message du Saint Coran, tant sur le plan national qu’international.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici