Le Premier ministre espagnol annonce l’intention de reconnaître l’État palestinien

0
15

Les médias espagnols ont rapporté aujourd’hui les déclarations du Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, aux journalistes l’accompagnant lors de sa tournée au Moyen-Orient, où il a confirmé que son pays avait l’intention de reconnaître l’État palestinien d’ici juillet prochain.

L’agence de presse espagnole ainsi que les journaux « El País » et « La Vanguardia » ont cité les déclarations non officielles de Sánchez lors de sa visite à Amman, en Jordanie, dans le cadre de sa tournée incluant la Jordanie, le Qatar et l’Arabie saoudite.

Sánchez a évoqué ses attentes quant à l’évolution du conflit avant les élections du Parlement européen en juin prochain, soulignant les discussions en cours aux Nations unies à ce sujet.

Il a également exprimé son espoir qu’il y ait un mouvement au sein de l’Union européenne incitant les États membres à adopter une position similaire, ouvrant ainsi la voie à la reconnaissance de l’État palestinien par l’Espagne d’ici juillet prochain.

Lors d’une réunion précédente du Conseil européen, Sánchez avait annoncé son accord avec les dirigeants de l’Irlande, de Malte et de la Slovénie sur « les premières étapes » vers la reconnaissance de l’État palestinien.

Il convient de rappeler que Israël a considéré cette démarche comme une « récompense pour le terrorisme » susceptible de compromettre les chances de parvenir à une solution au conflit à Gaza.

Les pays arabes et l’Union européenne avaient souligné lors d’une réunion précédente en Espagne la nécessité de résoudre le conflit israélo-palestinien par le biais de la solution à deux États, et il est à noter que plus de 139 pays ont reconnu l’État palestinien depuis 1988.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici