Changements dans l’examen du permis de conduire et une deuxième chance de réussite

0
30

Le ministre des Transports et de la Logistique, Mohammed Abdeljalil, a annoncé lors d’une conférence de presse après la réunion du Conseil gouvernemental ce jeudi de nouvelles mesures concernant les examens pour les permis de conduire dans le pays.

Le ministre a confirmé que les candidats ayant échoué à l’examen théorique de ce permis lors du premier jour de mise en œuvre de la nouvelle banque de questions auront une deuxième chance de repasser l’examen.

Le ministre a indiqué que les réponses des candidats ayant passé l’examen le premier jour de mise en place de la nouvelle banque, qui a débuté le lundi 25 mars 2024, ont été analysées et que les problèmes rencontrés par les candidats ont été identifiés et résolus par les autorités compétentes.

Le responsable gouvernemental a ajouté qu’après l’évaluation des performances lors du premier jour, le taux de réussite est passé à 35% le deuxième jour, et à 40% hier mercredi, avec des prévisions dépassant le seuil des 55% pour aujourd’hui jeudi. Sur la base de ces résultats, il a été décidé d’annuler les résultats du premier jour de l’examen théorique du permis de conduire « permis », et il est prévu de donner une nouvelle chance aux candidats ayant échoué de repasser l’examen.

Les statistiques ont montré qu’en moyenne nationale, les notes obtenues étaient d’environ 23/40 le premier jour, et sont passées à 28/40 le deuxième jour pour la catégorie « B », tandis que les notes étaient autour de 27/46 le premier jour et de 32/46 le deuxième jour pour les autres catégories. Il est à noter que le taux de réussite requis à l’examen théorique est de 40/32 pour la catégorie « B », et de 46/38 pour les autres catégories.

De son côté, l’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) a commencé à mettre en œuvre la nouvelle banque de questions de manière effective le même jour que la nouvelle banque a été introduite, ce qui a entraîné un taux d’échec élevé de plus de 95% pour les candidats aux examens de permis de conduire dans diverses régions du royaume. Ces résultats ont suscité un large débat sur les réseaux sociaux et ont provoqué la colère de certains candidats ayant échoué à l’examen.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici