Israël interdit la livraison d’aides dans le nord de Gaza : l’UNRWA face à une crise humanitaire imminente

0
27

L’Agence des Nations unies a annoncé hier qu’Israël lui interdisait totalement la livraison d’aides dans le nord de la bande de Gaza, qui fait désormais face au bord de la famine.

Le Commissaire général de l’UNRWA, Philippe Lazzarini, a déclaré aujourd’hui, mardi, que l’agence disposait des fonds nécessaires pour mener ses opérations jusqu’à la fin du mois de mai, après la suspension du financement par plusieurs donateurs en raison d’accusations israéliennes.

Dans une interview avec l’agence Reuters à Genève, Lazzarini a ajouté : « Nous pouvons poursuivre nos opérations jusqu’à la fin de mai, mais cela révèle la mauvaise situation financière de l’agence ».

Le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, a défendu l’UNRWA, affirmant qu’elle était « le lifeline de l’espoir et de la dignité » pour des millions de réfugiés palestiniens, qualifiant le retrait de son soutien de « chose dure à supporter ».

Les déclarations de Guterres interviennent alors que l’UNRWA a annoncé qu’Israël lui interdisait totalement la livraison d’aides dans le nord de la bande de Gaza, qui fait désormais face au bord de la famine.

Israël avait accusé à la fin de janvier 12 employés de l’agence d’être impliqués dans une attaque du Hamas sur le territoire israélien, entraînant la suspension des contributions de plusieurs pays, mais certains pays ont repris leurs contributions.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici