Le PDG de Boeing Démissionne à la Suite d’une Série d’Accidents

0
31

La compagnie aéronautique américaine Boeing a annoncé mardi la démission de son PDG, Dave Calhoun, à la fin de l’année, dans le cadre d’une vaste restructuration après une série d’accidents impliquant ses avions.

Dans un communiqué, le groupe a déclaré que « le PDG Dave Calhoun a annoncé sa décision de quitter ses fonctions de PDG à la fin de l’année 2024 ».

La société a précisé que Calhoun « continuera de diriger Boeing tout au long de l’année dans le but de mener à bien le travail crucial en cours pour stabiliser l’entreprise et garantir sa position future ».

Le PDG de Boeing, nommé début 2020, a fait l’objet de fortes critiques après une série de problèmes rencontrés par l’entreprise, notamment un incident d’arrachement de porte non fixée en plein vol sur un avion de type « 737 Max ». De son côté, Stan Deal, responsable de la division des avions commerciaux, a présenté sa démission avec effet immédiat.

Boeing a également annoncé que son président, Larry Kellner, ne chercherait pas à être réélu. Le conseil d’administration a élu Steve Mollenkopf, un ingénieur électricien et ancien PDG de Qualcomm, comme nouveau président.

Cette réforme globale de la gouvernance de l’entreprise intervient moins de trois mois après un incident d’arrachement de porte sur un avion Boeing Max lors d’un vol d’Alaska Airlines le 5 janvier dernier.

Suite à cela, l’agence américaine de l’aviation civile a ouvert une enquête sur les normes de contrôle de qualité du fabricant, révélant une série de lacunes en matière de sécurité.

Ces échecs ont ravivé les craintes suscitées par les deux accidents survenus en octobre 2018 et mars 2019, ayant entraîné la mort de 346 personnes. Ces accidents ont conduit à l’immobilisation des avions « 737 Max » pendant 20 mois.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici