Le ministère de la Santé lance une vaste campagne de vaccination contre la rougeole

0
41

le Ministère de la Santé et de la Protection Sociale a annoncé le lancement d’une vaste campagne nationale de vaccination contre la rougeole, également connue sous le nom de « bouhamroun ». Cette campagne vise à augmenter les taux de vaccination chez les enfants, afin de revenir à la situation prévalant avant la pandémie de Covid-19, qui a impacté négativement les taux de couverture vaccinale dans différentes régions du royaume.

Dans ce contexte, un communiqué publié par le ministère ce mercredi souligne l’importance pour les parents de se rendre immédiatement aux centres de santé et aux cliniques privées pour mettre à jour les carnets de santé de leurs enfants, et veiller à ce qu’ils reçoivent les doses nécessaires pour se protéger contre la rougeole, à savoir au neuvième et dix-huitième mois de l’âge de l’enfant. Le ministère insiste sur la nécessité d’administrer deux doses du vaccin aux enfants qui n’ont pas encore été vaccinés, en plus de compléter les doses pour ceux qui n’ont reçu qu’une seule dose.

Cette campagne est soulignée comme une mesure préventive vitale pour protéger les citoyens et la société dans son ensemble contre le risque de contracter la rougeole. Elle appelle toutes les parties concernées à participer activement et à collaborer avec les efforts sanitaires pour atteindre cet objectif, dans le cadre des efforts continus du ministère pour lutter contre la propagation des maladies infectieuses et protéger la santé publique.

Le ministère met en garde contre les dangers de la non-vaccination, citant les rapports de l’Organisation Mondiale de la Santé qui confirment la persistance de flambées mondiales dans les efforts de surveillance et la baisse des taux d’immunisation, exposant ainsi tous les enfants non vaccinés contre la rougeole à un risque pouvant entraîner des complications graves, voire la mort.

Par ces mesures décisives, le ministère réaffirme son engagement à protéger la santé des citoyens et à promouvoir la sensibilisation à la santé dans la société, appelant à une coopération collective pour garantir la prévention et la sécurité publique.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici