En 2024, Tanger brille en tant que centre mondial du jazz

0
27

Le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication a fièrement annoncé que l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a choisi la ville de Tanger pour accueillir l’événement du Jazz Day mondial en 2024.

Dans un communiqué publié mercredi, le ministère a souligné que ce choix est une reconnaissance des efforts pionniers déployés par le Royaume du Maroc, sous la direction de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans le domaine de la culture et des arts.

La directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a été citée dans le communiqué, déclarant : « Le choix de Tanger représente pour nous une nouvelle étape alors qu’une ville africaine accueille pour la première fois la Journée mondiale du jazz, une occasion majeure qui souligne l’importance de cette musique à l’échelle mondiale. »

Le communiqué a confirmé que l’événement, qui se déroulera sur quatre jours du 27 au 30 avril 2024, sera organisé en collaboration entre l’UNESCO, le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, ainsi que le conseil municipal de Tanger, mettant ainsi en lumière le rôle important de Tanger dans le paysage culturel mondial.

L’événement proposera une variété de programmes éducatifs et d’activités destinées aux élèves de tous âges, ainsi que des performances mettant en valeur l’héritage du jazz et son lien avec la culture marocaine, ainsi que des discussions historiques sur le rôle du jazz à Tanger.

Parmi les événements phares prévus lors de cet événement mondial figurent « Tous les Étoiles », qui se tiendra au Palais des arts et de la culture de Tanger, et sera diffusé sur les plateformes YouTube et Facebook des Nations unies et de l’UNESCO, atteignant ainsi des millions de spectateurs à travers le monde.

De nombreuses personnalités éminentes du monde du jazz participeront à l’événement, notamment le célèbre pianiste Herbie Hancock et le chef d’orchestre John Beasley des États-Unis, ainsi qu’un groupe international d’artistes, dont Abdullah Al Kurd, représentant la musique Gnaoua marocaine.

Le communiqué a conclu en appelant les amateurs de musique à participer à cet important événement culturel, offrant ainsi l’occasion de profiter de performances artistiques exceptionnelles et de renforcer les liens culturels et artistiques entre les peuples du Maroc, d’Europe et d’Afrique.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici