Le Ministère de l’Économie et des Finances : Les recettes fiscales atteignent plus de 43,87 milliards de dirhams à la fin de février

0
32

Le ministère de l’Économie et des Finances a indiqué que les recettes fiscales ont atteint 43,87 milliards de dirhams à la fin du mois de février, enregistrant une augmentation de 9,5 % par rapport à la même période de l’année précédente.

Dans un document présentant la situation des charges et des ressources du Trésor pour le mois de février 2024, le ministère a souligné que ces recettes ont réalisé un taux de réalisation de 16,2 % par rapport aux prévisions du budget.

La même source a précisé que les paiements nets, les règlements et les montants des remboursements fiscaux, y compris la part des collectivités locales, se sont élevés à 974 millions de dirhams, contre 1,3 milliard de dirhams à la fin de février 2023. En ce qui concerne les types d’impôts, l’impôt sur les sociétés a augmenté de 418 millions de dirhams (une augmentation de 15 %), principalement en raison de l’impôt retenu à la source sur les bonus et les revenus nets de produits d’emploi.

Quant à l’impôt sur le revenu, il a enregistré une augmentation de 281 millions de dirhams (une augmentation de 2,7 %), principalement grâce aux recettes de l’administration fiscale. La taxe sur la valeur ajoutée a augmenté de 2,3 milliards de dirhams, en raison de la taxe sur la valeur ajoutée intérieure.

En ce qui concerne les droits de douane, ils ont diminué de 185 millions de dirhams en raison de la baisse des importations, en particulier les taxes intérieures sur la consommation ont augmenté de 211 millions de dirhams (une augmentation de 4,3 %), avec une amélioration de 15 % de la taxe sur les produits énergétiques et une baisse de 10,2 % de la taxe sur le tabac.

Les frais d’enregistrement et de timbre ont également augmenté de 590 millions de dirhams (une augmentation de 11,1 %), en raison de l’augmentation des frais d’enregistrement de 432 millions de dirhams.

D’autre part, la situation des charges et des ressources du Trésor a montré une augmentation de 2,9 milliards de dirhams dans les recettes non fiscales, qui ont atteint 5,1 milliards de dirhams à la fin de février 2024. Ces recettes proviennent des institutions et des entreprises publiques à hauteur de 417 millions de dirhams, ainsi que d’autres recettes qui se sont élevées à 4,7 milliards de dirhams.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici