La Trésorerie générale du Royaume… Déficit Budgétaire de 9,6 Milliards de Dirhams

0
33

Le ministère de l’Économie et des Finances a révélé une nette amélioration de la situation des charges et des ressources du Trésor en février 2024, en dévoilant un déficit budgétaire de 9,6 milliards de dirhams, comparé au déficit de 10,6 milliards de dirhams enregistré pendant la même période de l’année précédente.

Dans son rapport mensuel sur la situation des charges et des ressources du Trésor, le ministère a expliqué que ces évolutions ont inclus une augmentation des recettes de 6,9 milliards de dirhams, dépassant l’augmentation des dépenses de 5,9 milliards de dirhams.

Des progrès significatifs ont été enregistrés dans les recettes, y compris les exonérations fiscales et les remboursements, le taux de réalisation atteignant 14,7%, soit une augmentation équivalant à 6,9 milliards de dirhams par rapport à la fin de février 2023. Quant aux dépenses ordinaires, elles se sont élevées à 52,6 milliards de dirhams, avec un taux de réalisation de 17,1%, et une augmentation de 1,6 milliard de dirhams par rapport à l’année précédente, principalement en raison de l’augmentation des dépenses dans le secteur des biens et services de 2 milliards de dirhams.

En ce qui concerne les charges d’intérêts sur la dette, une relative stabilité a été observée en raison de l’augmentation des intérêts de la dette extérieure de 422 millions de dirhams, et de la diminution des intérêts sur la dette intérieure de 397 millions de dirhams, avec un taux de réalisation en hausse de 12,8%.

Les coûts d’échange ont connu une baisse de 358 millions de dirhams, avec un taux de réalisation de 31,3%, accompagné d’une baisse de l’exécution des dépenses de biens et services de 16,4% pour les employés et de 17,5% pour les autres biens et services.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici