Younes Sekkouri supervise le départ d’une nouvelle caravane de voyages pour les travailleuses agricoles saisonnières

0
29

Le ministre de l’Intégration économique, de l’Entrepreneuriat et de l’Emploi, M. Younes Sekkouri, a annoncé le lancement d’une nouvelle caravane de travailleuses agricoles saisonnières pour l’année 2024, avec le départ du port de Tanger Ville vers le port de Tarifa.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de mobilité professionnelle internationale dans les domaines de l’emploi et de la migration circulaire légale et réglementée.

Cette campagne vise à offrir des opportunités d’emploi aux femmes rurales dans le secteur agricole, avec la participation d’environ 16 000 femmes issues de différentes régions du Maroc.

La visite du ministre de l’Emploi lors de ce processus visait à suivre le départ et à s’assurer de la sécurité et de la fluidité des procédures, en collaboration avec l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences.

Les travailleuses marocaines ont pu travailler dans les régions de Huelva, Almería, Séville et Cantabrie en Espagne pendant des périodes allant de 3 à 9 mois, avec un soutien complet de l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences pour l’obtention des visas, ainsi que des séances d’information sur leurs droits et la législation en vigueur en Espagne.

Dans une démarche reflétant un intérêt continu, le ministre envisage de se rendre en Espagne pour suivre les conditions de travail des travailleuses marocaines là-bas en coordination avec les autorités espagnoles. Depuis le début de l’année 2024, 10 000 femmes marocaines sont parties en Espagne pour la saison des récoltes, et il est prévu que 6 000 autres femmes se joignent à elles lors de voyages ultérieurs.

En ce qui concerne leur retour au Maroc, l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences prend des mesures pour les soutenir et les orienter vers l’intégration économique grâce au programme « Wafira ».

Il convient de noter que l’année 2024 a marqué le début de l’application de la carte de séjour spéciale, qui offre des contrats de travail fixes aux travailleuses saisonnières pour une durée de 4 ans renouvelable, renforçant ainsi leur stabilité en Espagne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici