Refus d’extradition : L’Italie bloque la remise d’un Palestinien à Israël

0
27

Un tribunal d’appel italien a refusé hier, mercredi, l’extradition d’un Palestinien vers Israël en raison de craintes de traitement cruel, inhumain et dégradant.

La police a arrêté l’homme identifié comme Kamal Afef, âgé de 36 ans, vivant avec d’autres Palestiniens au centre du pays, sous l’accusation de planification d’attaques dans un pays non divulgué.

Israël a demandé son extradition, mais l’avocat d’Afef a rejeté la demande, présentant des rapports d’Amnesty International et de Human Rights Watch sur les conditions carcérales israéliennes.

Dans un jugement écrit, une commission de trois juges à L’Aquila a soutenu la défense, affirmant que Afef ferait face à des « actes constituant une violation des droits de l’homme » s’il était extradé.

Le tribunal a décidé de maintenir Afef en détention en attendant la poursuite des enquêtes sur les accusations pour lesquelles Israël a demandé son extradition.

Israël accuse Afef de financer un groupe armé dans le camp de réfugiés de Tulkarem en Cisjordanie, le classant comme un groupe extrémiste. L’Italie affirme que les trois Palestiniens détenus ont formé une cellule liée aux Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, un groupe armé affilié au Fatah, dirigé par le président palestinien Mahmoud Abbas.

Les deux autres accusés n’ont pas comparu devant le tribunal car Israël n’a pas demandé leur extradition.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici