Protestation de la Direction du Raja contre les Décisions Arbitrales

0
25

Le bureau de direction de l’équipe du Raja Club Athletic a exprimé une forte protestation et une condamnation sévère envers les performances des arbitres lors de son match contre l’Union Touarga, samedi dernier, lors de la 19e journée du championnat professionnel de football, le qualifiant de désastreux.

L’équipe « Verte », dans un communiqué publié sur ses pages officielles sur les réseaux sociaux, a souligné que les erreurs arbitrales lors du match contre l’Union Touarga se sont répétées de manière étrange et incompréhensible.

Le Raja a souligné que les erreurs arbitrales commises par les arbitres du match contre l’Union Touarga ont contribué à influencer le résultat final du match, ainsi qu’à la blessure de Noufel Zerhouni.

La Direction des « Aigles Verts » a détaillé de manière exhaustive les erreurs arbitrales qu’elle estime avoir affecté l’équipe dans le match contre Touarga comme suit : « À la 25e minute, un hors-jeu incorrect sur le joueur Noufel Zerhouni et l’arrêt d’une prometteuse attaque du Raja Club Athletic. À la 30e minute, une faute physique sur le joueur Mehdi Mbarak et l’absence de toute décision arbitrale et la continuité du jeu. »

À la 38e minute, une attaque du Raja Club Athletic et la possibilité que le ballon ait franchi la ligne de but adverse, sans aucun effort pour vérifier la validité du but ou arrêter le jeu et faire appel à la VAR pour confirmation », et à la 81e minute, une faute évidente sur le joueur Adam Nefati, et au lieu de sanctionner le joueur adverse, Nefati a été averti, avertissement qui entraînerait son absence pour le prochain match ».

À la 83e minute, une intervention corporelle totale du gardien de but de l’équipe adverse sur Noufel Zerhouni, entraînant une blessure grave le forçant à sortir sur civière, et l’arbitre a ordonné la continuité du jeu à ce moment-là. À la 91e minute, un penalty évident après l’intervention sur Abdullah Khafifi et la poursuite du jeu sans la moindre réaction de la part de l’équipe arbitrale, que ce soit l’arbitre principal, l’assistant ou une intervention de la VAR. À la 94e minute, quatre cartons jaunes distribués en une seule instance aux joueurs du Raja, après que l’arbitre ait insisté pour la continuité du jeu suite à une faute dans la surface de réparation sur Karim Ashqar ».

Le Raja a conclu son communiqué en exprimant son regret concernant l’arbitrage de Hicham Temsamani et de son équipe, notant que « les erreurs arbitrales sapent les énormes efforts déployés par ceux qui veillent sur ce grand atelier. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici