Amrani met en avant le modèle marocain singulier de tolérance et de coexistence religieuse.

0
28

L’ambassadeur du Maroc aux États-Unis, Youssef Amrani, a mis en lumière le modèle singulier du Maroc en matière de tolérance religieuse lors d’une conférence organisée à Washington par le prestigieux think tank « American Foreign Policy Council ». Il a souligné le rôle de garant de la liberté de culte joué par SM le Roi Mohammed VI en tant que Commandeur des croyants.

Intervenant lors d’un panel sur le thème « Autorité religieuse et pouvoir de l’État », Youssef Amrani a affirmé que l’approche marocaine offre un modèle unique d’inclusion et de compréhension holistique de l’identité nationale et de la foi. Il a attribué cela au leadership décisif et à la vision audacieuse de Sa Majesté le Roi.

L’ambassadeur a souligné que la Monarchie est au cœur des relations entre la religion et l’État au Maroc, reposant sur une institution unique : la Commanderie des Croyants. Il a expliqué que SM le Roi agit à trois niveaux pour prévenir l’extrémisme, déconstruire les récits de haine et immuniser contre la résurgence du radicalisme, en s’appuyant sur des institutions fortes et des mécanismes dédiés.

Youssef Amrani a détaillé les axes de l’approche marocaine, incluant la gestion de la chose religieuse, la protection de la diversité identitaire et du patrimoine religieux, la réforme éducative favorisant la coexistence et la tolérance, l’engagement communautaire pour renforcer la résilience contre les idéologies radicales, et la lutte contre les facteurs socio-économiques conduisant à la radicalisation.

Il a également souligné l’engagement international du Maroc en faveur de la coexistence et de la modération religieuse, notamment à travers la formation religieuse dispensée aux imams en Afrique et la création d’un groupe de réflexion sur l’Afrique au sein de la Coalition mondiale pour vaincre Daech.

Youssef Amrani a conclu en affirmant que le modèle marocain n’est pas seulement une série de politiques, mais reflète les valeurs et l’engagement en faveur d’un monde où prévalent la paix et le respect mutuel. Il a souligné que ce modèle peut servir de témoignage du pouvoir de l’inclusion, du dialogue et du respect de la diversité. La conférence, articulée autour de plusieurs panels, a réuni des chercheurs et des experts de think tanks de renom à Washington, tels que l’Atlantic Council, le Middle East Institute, le Hudson Institute et le Middle East Media Research Institute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici