Martinez guide l’Inter Milan vers la victoire en Supercoupe italienne.

0
31

Le capitaine argentin de l’Inter, Lautaro Martinez, a inscrit le seul but de la rencontre dans le temps additionnel (90+1), reprenant un centre en retrait de Benjamin Pavard.

Le Napoli, champion d’Italie en titre déjà distancé dans la course à sa propre succession, était réduit à dix depuis l’heure de jeu après l’exclusion de Giovanni Simeone.

Depuis la création de la Supercoupe d’Italie en 1988, l’Inter est la deuxième équipe à la remporter trois fois de suite. Jusqu’à présent, seule l’AC Milan avait réussi une telle passe de trois, sacrée en 1992, 1993 et 1994.

L’entraîneur de l’Inter, Simone Inzaghi, est également entré dans l’histoire de l’épreuve en devenant l’entraîneur le plus titré avec un cinquième trophée (deux conquis avec la Lazio en 2017 et 2019, et les trois avec l’Inter en 2022, 2023 et 2024). Il a dépassé deux légendes du football italien, Fabio Capello et Marcello Lippi, qui ont remporté quatre éditions de la « Supercoppa italiana ».

« Je suis surtout content pour mes joueurs et pour mon club. Trois jours après la demi-finale (remportée 3-0 contre la Lazio), on a eu du mal contre une belle équipe de Naples », a souligné Inzaghi.

« Je suis très fier et très content », a renchéri Lautaro Martinez. « Gagner ce trophée était un objectif à part entière après notre élimination en Coupe d’Italie, mais ce n’était pas évident physiquement pour nous », a reconnu l’Argentin qui inscrit son 123e but sous le maillot nerazzurro, rejoignant ainsi Christian Vieiri.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici