Pourquoi Milan s’apprête-t-elle à interdire les glaces après minuit ?

0
20

La municipalité de Milan a proposé une nouvelle loi visant à interdire la vente de glaces après minuit. Selon les autorités locales, cette mesure vise à protéger « la paix et la santé » des résidents. Si le projet est adopté, la loi pourrait entrer en vigueur dès le mois prochain et s’étendre jusqu’en novembre. Cependant, cette initiative suscite des réactions mitigées, notamment parmi les vendeurs locaux, qui craignent une perturbation de leurs habitudes de vente nocturne, ancrées dans la culture italienne.

Milan veut interdire les glaces après minuit pour préserver la tranquillité et la santé publiques

La proposition de loi présentée par la municipalité de Milan vise à étendre l’interdiction de vente à emporter à tous les plats, incluant les pizzas et les boissons, après 0h30 en semaine et 1h30 les week-ends et les jours fériés. Cette mesure, si elle est adoptée, représenterait une limitation significative pour les établissements de restauration rapide et les clients nocturnes. Les autorités locales justifient cette initiative par la volonté de préserver « la paix et la santé » des résidents, mais elle suscite également des inquiétudes et des débats au sein de la communauté locale.

L’interdiction de vente à emporter s’appliquerait à 12 quartiers de Milan, y compris Brera, Ticinese, Darsena, Lazzaretto, Corso Como, ainsi que les quartiers animés de la vie nocturne comme Arco della Pace et Navigli.

Le maire Giuseppe Sala a récemment souligné les plaintes concernant le bruit excessif, justifiant ainsi la nécessité de cette mesure. Cette décision vise à répondre aux préoccupations des résidents et à améliorer la qualité de vie dans ces quartiers centraux de la ville.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici