Manifestations dans les villes italiennes pour dénoncer le « fascisme et le sionisme » et soutenir Gaza

0
19

Les manifestations massives dans les villes italiennes étaient une expression de protestation contre la guerre israélienne en cours contre Gaza, dans le cadre des célébrations de l’anniversaire de la libération nationale de l’Italie. A Milan, de grandes foules sont sorties en solidarité avec les Palestiniens et pour dénoncer la guerre israélienne qui dure depuis plus de 7 mois. A Naples, une manifestation antifasciste et antisioniste a eu lieu, où les manifestants ont souligné leur rejet de l’implication de l’Italie dans la guerre israélienne contre Gaza. Dans la ville de Modène, des centaines de manifestants sont sortis brandissant des drapeaux palestiniens, exigeant la fin de la guerre et dénonçant les énormes pertes humaines qu’elle a causées.

Ces manifestations ont coïncidé avec les célébrations italiennes de la Journée de libération nationale, le 25 avril, alors que les villes italiennes étaient témoins de manifestations dénonçant la guerre et en solidarité avec le peuple palestinien et sa résistance. Le président du Rassemblement Palestinien en Europe, Muhammad Hanoun, a souligné l’interaction continue des masses italiennes depuis plus de 200 jours dans leur solidarité avec le peuple palestinien et sa résistance. La marche massive à Milan a souligné le soutien au peuple palestinien et à la résistance.

Cette expression populaire s’inscrit dans le cadre des efforts de la communauté internationale pour dénoncer la guerre contre Gaza et exiger sa cessation. Ces manifestations expriment leur solidarité avec le peuple palestinien et dénoncent les pertes humaines et les destructions que subissent les Palestiniens. la guerre qui dure depuis plus de 7 mois, qui confirme le rôle actif de la communauté internationale dans l’expression de sa position et de son rejet de l’injustice et de l’occupation.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici