L’évolution des relations entre l’Iran et Israël : de l’alliance secrète à l’hostilité ouverte

0
12

Lorsque nous nous concentrons sur la relation Iran-Israël, nous voyons à quel point cette relation a radicalement changé au fil des ans. Initialement, l’Iran s’est opposé à la création de l’État d’Israël et a soutenu les pays arabes lors de la guerre de 1948, et s’est également opposé à l’adhésion d’Israël aux Nations Unies en 1949.

Mais à mesure que le Shah a adopté des politiques visant à se rapprocher de l’Occident, notamment des États-Unis et d’Israël, l’attitude de l’Iran à l’égard d’Israël a changé. Malgré des relations et une coopération étroites dans certains domaines, l’Iran n’a pas annoncé officiellement sa reconnaissance d’Israël. Les visites officielles entre responsables israéliens et iraniens se sont déroulées dans une atmosphère secrète.

Avec l’arrivée de Mohammad Mosaddegh au poste de Premier ministre iranien en 1951 et la transition vers un régime nationaliste, les relations entre l’Iran et Israël se sont détériorées, l’Iran ayant fermé son consulat en Israël et nationalisé les compagnies pétrolières occidentales dans le pays. Mais avec le renversement du régime de Mosaddegh et l’arrivée au pouvoir du Shah, le rapprochement entre l’Iran et Israël s’est accru et leurs relations se sont renforcées.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici