États-Unis : un camion avec un drapeau nazi percute l’entrée de la Maison Blanche, le chauffeur arrêté

0
77

Le conducteur répondra des accusations de tentative de meurtre, d’enlèvement ou d’atteinte à l’intégrité physique d’un président ou d’un membre de sa famille

Un camion de location a percuté les barrières de sécurité qui entourent la Maison Blanche lundi soir. Le conducteur a été arrêté et un drapeau nazi avec une croix gammée a été retrouvé dans le véhicule, ainsi que d’autres « éléments de preuve ». Un porte-parole de l’agence Secret Service a déclaré que l’incident s’est produit vers 22 heures lundi, lorsque le conducteur a tenté de franchir la barrière près de Lafayette Square.

L’évènement fait l’objet d’une enquête et le conducteur devra répondre des accusations de tentative de meurtre, d’enlèvement ou d’atteinte à l’intégrité physique d’un président ou d’un membre de sa famille. « Aucun membre du personnel du Secret Service ou de la Maison Blanche n’a été blessé et la cause et la manière dont l’accident s’est produit font toujours l’objet d’une enquête », a déclaré Anthony Guglielmi, le chef de la communication du Secret Service, dans un communiqué diffusé sur Twitter.

M. Guglielmi a ensuite ajouté que « le camion avait été jugé sûr » par la police de Washington D.C. et que « l’enquête préliminaire révèle que le conducteur pourrait avoir heurté intentionnellement les barrières de sécurité ». Il a conclu que « des poursuites seront engagées par la police des parcs des États-Unis avec le soutien des services secrets ».

Une image d’un drapeau nazi près de la camionnette a été publiée par l’agence de presse Reuters, qui affirme que le drapeau orné d’une croix gammée et « d’autres pièces à conviction » ont été retirés de la camionnette, placés sur le trottoir, puis emportés par les policiers.

AGENCES

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici