Cinq questions sur l’économie chinoise

0
49

Depuis l’ouverture et la réforme de son économie en 1978, la Chine a enregistré une croissance moyenne du produit intérieur brut de plus de 9 % par an.

Cependant, avec l’impact du virus Corona sur l’économie mondiale, la Chine a enregistré le taux de croissance le plus bas depuis des décennies en 2020, avec 2,2 %. Bien que le taux de croissance ait rebondi à plus de 8 % l’année suivante, il n’a pas dépassé les 3 % en 2022. La Chine entre-t-elle maintenant dans une période prolongée de croissance faible ?

Nous présentons ici cinq questions clés sur les défis qui pourraient affecter l’économie et ce que cela pourrait signifier pour nous tous dans le monde entier. En janvier dernier, la Chine a annoncé que son économie avait progressé de 5,2 % en 2023, la plaçant au deuxième rang mondial après l’Inde en termes de taux de croissance. La taille de l’économie chinoise dépasse cinq fois celle de l’Inde.

Cependant, à l’intérieur du pays, la situation est différente : il y a eu un flux d’investissements étrangers sortant de Chine pour la première fois depuis cinq ans en 2023, le chômage des jeunes atteignant des niveaux records dépassant 20 % en juin de l’année dernière, et le marché boursier atteignant son plus bas niveau depuis cinq ans plus tôt cette année.

Un petit nombre de Chinois mécontents ont exprimé leurs préoccupations concernant le déclin de l’économie de leur pays, certains écrivant sur le site chinois « Weibo » sur les difficultés financières auxquelles ils sont confrontés, telles que le chômage croissant et les dettes accumulées.

De nombreux commentaires ont été supprimés plus tard, selon des rapports des médias occidentaux.

Selon Lin Song, économiste principal pour la région de la Grande Chine à la banque néerlandaise ING, la raison du faible rebond de la Chine depuis le virus Corona est que « contrairement à de nombreux pays, la Chine n’a pas utilisé de politiques agressives de stimulation de la croissance ».

Song explique : « La politique économique de la Chine a été plus restrictive tout le temps. Par conséquent, l’inflation n’a pas été un problème en Chine, mais la reprise économique a également été faible ».

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici