Vaches, méthane, stockage de carbone et changement climatique

0
102

Au cours des deux derniers siècles, la Terre est devenue plus chaude. C’est à cause des gaz à effet de serre libérés dans l’atmosphère.

L’un des gaz à effet de serre les plus connus est le dioxyde de carbone (CO2). Le dioxyde de carbone est un gaz incolore et inodore. Il est libéré lors de la combustion des combustibles fossiles. La combustion des combustibles fossiles libère du dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Le carbone contenu dans le dioxyde de carbone a été stocké pendant des millions d’années sous terre sous forme d’hydrocarbures.

Les sources qui proviennent de l’agriculture comprennent la production de riz, l’élevage du bétail et la gestion du fumier.

Les vaches ne produisent pas seulement du lait et de la viande. Elles émettent également du méthane, un puissant gaz à effet de serre.

Une vache émet entre 70 et 120 kg de méthane par année. Les bovins élevés dans le monde entier pour la production de viande et de lait, ainsi que d’autres animaux d’élevage, rejettent l’équivalent de 3,1 milliards de tonnes de CO2 lien externe  dans l’atmosphère par an. S’ils étaient un pays, les animaux de ferme seraient le plus grand producteur de gaz à effet de serre après la Chine et les États-Unis.

L’ajout d’additifs alimentaires au fourrage contribue à réduire les émissions des élevages et donc à développer une agriculture plus durable. Des questions se posent toutefois les effets à long terme sur la santé animale sont encore inconnus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici