Ukraine : L’Union Européenne veut booster sa production céréalière

0
207

Pour améliorer sa sécurité alimentaire, l’Union Européenne veut produire plus de céréales.

La guerre Russo-Ukrainienne a des conséquences sur la production agricole européenne et sa sécurité alimentaire. Des mesures sont donc prises afin de soutenir un secteur agricole européen déficitaire.

Depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, les prix du blé auraient augmenté de 70 %

La Commission européenne a présenté mercredi des mesures pour augmenter la production agricole et garantir la sécurité alimentaire dans l’Union européenne.

Ces mesures sont prioritaires et suspendent des engagements notamment environnementaux, tels que la réduction de pesticides souligne Ouest-France.

Depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine, les prix du blé auraient augmenté de 70 % sachant que l’UE  est presque autosuffisante au niveau de la production d’aliments de base, le vrai problème reste la pression exercée sur les prix. Pour l’Europe il s’agit également de soutenir les pays d’Afrique ou du Moyen Orient, qui sont de grands importateurs de céréales.

C’est dans cette dynamique que la Commission Européenne a annoncé vouloir débloquer rapidement 500 millions d’euros pour aider les agriculteurs européens à affronter cette crise.

L’objectif est donc clair : produire plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici