Amnesty International demande que Shell soit tenu responsable des graves violations des droits humains dans le Delta du Niger

0
20

L’organisation Amnesty International a appelé la société Shell à assumer pleinement sa responsabilité pour les violations des droits humains dans le delta du Niger au Nigeria avant de lui permettre de vendre ses activités là-bas. Cette action fait suite à l’annonce de l’autorité de régulation pétrolière du Nigeria selon laquelle elle était prête à approuver rapidement les ventes des sociétés pétrolières souhaitant céder leurs activités dans le pays.

Le directeur d’Amnesty International au Nigeria, Issa Sanusi, a exhorté Shell à être tenue pleinement responsable des graves violations des droits humains liées aux déversements de pétrole ayant entraîné la pollution de l’environnement, des sources d’eau potable, des terres agricoles, des zones de pêche et leur impact sur les populations. Il a souligné l’importance de ne pas permettre à la société d’aggraver les dommages en laissant les communautés locales affectées en dehors du processus de vente.

Amnesty International a recommandé que toute approbation de la vente des activités de Shell au Nigeria soit complète et précise, et inclue des garanties pour protéger les droits humains. L’organisation a également déclaré qu’elle soutenait une campagne en faveur d’une transition rapide et équitable des combustibles fossiles vers des sources d’énergie renouvelables.

En janvier dernier, Shell a annoncé son accord pour vendre sa filiale nigériane, Shell Petroleum Development Company (SPDC), à un consortium de quatre sociétés de prospection et de production basées au Nigeria et une société énergétique internationale, pour une valeur pouvant atteindre 2,4 milliards de dollars.

Le président du comité de réglementation du secteur pétrolier nigérian s’est déclaré prêt à accorder rapidement des approbations lors d’une réunion avec des représentants des grandes sociétés pétrolières, dont Shell et ExxonMobil, à Abuja la semaine dernière.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici