Le Parlement marocain organise demain mardi une discussion sur « Migration et changements climatiques »

0
11

Le Parlement marocain et l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe organisent demain, mardi, un débat à l’occasion de la clôture du projet de coopération conjoint intitulé « Migration et changements climatiques : quelles intersections ? ».

Un communiqué de presse du Parlement a indiqué que ce débat s’inscrit dans le cadre du projet « Soutien au développement du rôle du Parlement dans la consolidation de la démocratie au Maroc 2020-2024 », financé par l’Union européenne et mis en œuvre par le Conseil de l’Europe.

Le communiqué a précisé que les discussions porteront en particulier sur la relation entre la migration et le développement durable, l’intégration des migrants et la préservation des compétences et des qualifications. Les interventions mettront en lumière l’ampleur du phénomène au Maroc et en Europe, ainsi que la réflexion sur la manière de relever les défis actuels et futurs posés par les changements climatiques.

Selon le communiqué, cette table ronde permettra de partager les pratiques marocaines et la vision de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe en ce qui concerne les politiques d’intégration et le rôle des femmes migrantes et réfugiées dans la promotion de l’intégration des migrants.

La session d’ouverture de ce débat sera présidée par Rachid Talbi Alami, président de la Chambre des représentants, et Naïma Moutchou, présidente de la Chambre des conseillers, ainsi que par Theodoros Roussopoulos, président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, et l’ambassadrice Patricia Llombart Cussac, chef de la délégation de l’Union européenne au Royaume du Maroc.

Ce débat réunira les présidents des groupes parlementaires, des membres du Parlement marocain, des membres de la Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées ainsi que de la Commission des affaires sociales, de la santé et du développement durable de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, ainsi que des représentants des ministères de l’Intérieur, de la Transition énergétique et du Développement durable.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici