Région de l’Est : Le Comité Régional des Droits de l’Homme tient sa Première Réunion Ordinaire de l’Année 2024

0
21

La Commission Régionale des Droits de l’Homme de la région de l’Oriental a tenu sa première réunion ordinaire de l’année 2024 à Oujda le mercredi. Cette réunion a été consacrée à la discussion d’un ordre du jour varié.

L’ordre du jour comprenait la présentation du bilan des travaux de la commission entre sa troisième réunion ordinaire de 2023 et sa première réunion de 2024, ainsi qu’une présentation sur la mission de la commission à Figuig, une discussion sur la mise en œuvre des activités des comités permanents pour l’année en cours, et la présentation des rapports réalisés par les membres de la commission.

Le président de la Commission Régionale, Mohammed El Omrani, a souligné que la réunion a porté sur la discussion des différentes activités menées par la commission entre les deux réunions précédentes, conformément à la loi régissant le Conseil National des Droits de l’Homme.

El Omrani a ajouté dans une déclaration que la réunion a été l’occasion de présenter et de discuter du bilan des travaux de la commission dans le domaine de la protection des droits de l’homme, du traitement des plaintes, de la surveillance des manifestations et des visites sur le terrain dans les prisons.

La réunion a également mis l’accent sur la préparation de rapports sur ces questions et leur soumission au Conseil National des Droits de l’Homme, ainsi que sur la participation à des réunions et des manifestations visant à promouvoir les droits de l’homme.

El Omrani a conclu en soulignant l’importance d’examiner les possibilités disponibles pour mettre en œuvre de nouvelles activités dans la prochaine étape, que ce soit dans le domaine de la protection des droits de l’homme ou de leur promotion, ainsi que dans le suivi et la surveillance des politiques publiques et des programmes régionaux.

Il convient de rappeler que les commissions régionales des droits de l’homme sont des mécanismes de proximité et de travail quotidien pour surveiller et protéger les droits de l’homme, reflétant l’engagement du Maroc à promouvoir les droits de l’homme en tant qu’option politique irréversible.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici