L’Inter Milan remporte son 20ᵉ titre de champion d’Italie

0
12

L’Inter remporte son 20ᵉ titre de Serie A en battant son rival acharné et hôte, le Milan AC, 2-1, concluant ainsi la 33e journée de compétition.

Les buts de l’Inter ont été marqués par Francesco Acerbi (18ᵉ minute) et le Français Marcus Thuram (49ᵉ minute), tandis que pour le Milan AC, l’Anglais Fikayo Tomori a marqué à la 80ᵉ minute.

L’Inter prend ainsi la tête du classement avec 86 points, creusant un écart de 17 points avec son dauphin, le Milan AC, qui ne peut plus le rattraper avant cinq matchs de la fin.

La dernière confrontation entre les deux équipes remonte au 16 septembre dernier, où l’Inter avait également remporté une victoire écrasante 5-1.

Le Milan AC traverse une période difficile, son dernier succès remontant au 6 de ce mois contre Lecce avec un score de 3-0 en Serie A. Sur les 4 matchs disputés dans différentes compétitions, il a concédé un match nul et subi 3 défaites.

De son côté, l’Inter se distingue par ses performances, n’ayant subi qu’une seule défaite depuis le début de l’année en cours (contre l’Atlético Madrid 1-2 en huitièmes de finale de la Ligue des champions), avec 16 victoires et 2 matchs nuls. L’Inter maintient également une série d’invincibilité à l’extérieur cette saison avec 16 matchs (14 victoires et 2 matchs nuls).

Dans un autre match, Bologne a fait un pas de plus vers la qualification en Ligue des champions de la saison prochaine en battant l’AS Rome 3-1.

Les buts de Bologne ont été marqués par le Marocain Osame El Azouzi (14ᵉ minute), le Néerlandais Joshua Zirkzee (45ᵉ minute) et le Belge Alexis Saelemaekers (65ᵉ minute), tandis que le remplaçant iranien Sardar Azmoun a marqué l’unique but de l’AS Rome à la 56ᵉ minute.

Bologne, classé quatrième avec 62 points, se rapproche de la fin de saison en visant une place parmi les six premiers, un exploit qui lui échappe depuis 1971. Malgré deux matchs nuls consécutifs contre Frosinone et Monza, l’équipe de l’entraîneur Thiago Motta est revenue aux victoires après son déplacement à Rome.

En revanche, l’AS Rome stagne à la cinquième place avec 55 points et est menacée par l’Atalanta, sixième, et son rival le plus proche, la Lazio, septième, qui accusent respectivement un retard d’un point et de trois points au classement.

L’Italie a obtenu cinq places pour la compétition continentale principale dans sa version mise à jour la saison prochaine (2024-2025), soit une de plus que cette saison.

Cette défaite marque la fin d’une série de sept matchs sans défaite en Serie A pour l’AS Rome (5 victoires et 2 matchs nuls).

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici