Des bombes non explosées trouvées dans les écoles de Gaza, selon l’UNRWA

0
9

L’UNRWA confirme la découverte de bombes non explosées dans des écoles de la bande de Gaza

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a confirmé la découverte de bombes non explosées dans certaines écoles de la bande de Gaza, pesant chacune 450 kilogrammes, après le retrait des forces israéliennes de la ville de Khan Younès, dans le sud de la bande.

Dans un communiqué, l’agence a déclaré que des agences des Nations Unies avaient effectué une « mission d’évaluation » à Khan Younès après le retrait des soldats israéliens le 7 avril dernier, et qu’elles avaient rencontré « d’importantes difficultés pour mener à bien leur travail en toute sécurité en raison de la présence de munitions et d’engins explosifs non explosés, en particulier des bombes pesant 450 kilogrammes, à l’intérieur des écoles et le long des routes ».

Elle a également souligné que « des milliers de déplacés ont besoin d’une large gamme d’aides essentielles, notamment en matière de santé, d’eau, d’hygiène, et de nourriture ».

L’armée israélienne continue de bombarder la bande assiégée, menant une guerre depuis l’opération « Tofah Al-Aqsa » lancée par la résistance palestinienne contre les colonies situées à la frontière de Gaza le 7 octobre dernier.

Jusqu’à présent, l’agression israélienne contre la bande de Gaza a fait près de 34 000 martyrs, dont la majorité sont des enfants et des femmes, selon les statistiques du ministère de la Santé de Gaza.

Plus tôt dans le mois, les Nations Unies ont annoncé que « le déminage de la bande de Gaza des munitions et des engins explosifs non explosés nécessiterait des millions de dollars et plusieurs années ».

Le chef du Département des Nations Unies chargé des mines, Charles Birch, a déclaré dans un communiqué plus tôt ce mois-ci : « Nous travaillons sur la base du principe général selon lequel 10 % des munitions ne fonctionnent pas comme prévu ».

Il a ajouté : « Nous estimons que le début du processus de déminage de Gaza nécessiterait environ 45 millions de dollars ».

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici