L’arrestation d’une flotte fictive lors d’une opération de surveillance à Damas

0
26

Une opération de contrôle routinier des véhicules a été menée par la Gendarmerie Royale au niveau d’un barrage judiciaire à El-Aaiún, au sud de Tarfaya.

Cependant, cette opération s’est rapidement transformée en une découverte majeure d’un réseau de falsification de plaques d’immatriculation impliquant une flotte de camions de différentes tailles.

Selon des sources bien informées, les forces de gendarmerie à El-Aaiún, relevant du commandement régional des Oued Ed-Dahab, ont découvert lors d’un contrôle routier une falsification des numéros de série sur l’un des camions Cette fraude a été révélée après une série d’investigations menées par les services du laboratoire scientifique et technique de la gendarmerie.

Les investigations ont continué dans cette affaire avec le déploiement d’une équipe spécialisée de la Gendarmerie Royale dans les villes de Marrakech et Ouarzazate, où l’une des entreprises suspectes est basée. Les enquêtes ont révélé une falsification généralisée des numéros de série pour toute une flotte de camions.

Selon les mêmes informations, 16 camions ont été saisis et entreposés dans les centres de la gendarmerie à El-Aaiún, Marrakech et Ouarzazate sous la supervision du ministère public. Des enquêtes sont en cours avec les conducteurs, les responsables et les propriétaires de l’entreprise suspecte afin de les présenter devant les autorités judiciaires après la conclusion des premières étapes de l’enquête.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici