Le coût de 18 millions de dirhams pour l’irrigation des espaces verts à M’diq

0
16

Le Conseil municipal d’Al-M’diq a décidé d’approuver un nouveau partenariat de coopération visant à promouvoir l’utilisation des eaux traitées de la station d’épuration des eaux usées dans la baie de Tamouda pour l’irrigation des espaces verts.

Ce projet, d’un coût de 18,20 millions de dirhams, vise à réutiliser environ 55 000 mètres cubes d’eau usée traitée chaque année pour irriguer près de 12 hectares d’espaces verts dans la région.

Selon un communiqué émis par l’instance locale élue, ce projet contribuera à renforcer l’infrastructure du réseau de distribution entre la station de traitement de Tamouda et le réservoir de stockage de Ritz. Les travaux de ce partenariat comprennent l’expansion du réseau, l’amélioration du réservoir de Ritz-Carlton, ainsi que la construction d’une station de traitement au chlore.

Lors de sa réunion tenue jeudi dernier, le Conseil a également approuvé un projet visant à créer des commerces et des bureaux pour soutenir l’activité économique de la ville, ainsi que la désignation d’une administration collective pour commencer à mettre en œuvre des mesures de préservation.

Le Conseil a également validé un programme visant à améliorer les performances des services administratifs par le biais de l’acquisition de technologies et d’appareils électroniques, d’un coût dépassant les 6,6 millions de dirhams.

En outre, un programme de construction d’un nouveau terrain de proximité dans la ville d’Al-M’diq a été approuvé, ainsi qu’un projet de modernisation des services de proximité par la reconstruction de l’ancien marché. Enfin, l’élection des membres du Comité de développement humain, social, culturel et sportif, y compris celle du président et du vice-président du comité, sera complétée.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici