Enquête ouverte contre Elon Musk au Brésil pour utilisation criminelle des médias sociaux

0
19

Un juge de la Cour suprême brésilienne a ordonné l’ouverture d’une enquête contre Elon Musk concernant des allégations selon lesquelles il aurait utilisé le réseau social X, anciennement connu sous le nom de Twitter, à des fins criminelles. Musk avait précédemment contesté une décision d’un juge brésilien interdisant certains comptes sur la plateforme de médias sociaux dans le pays.

Le juge Alexandre de Morais de la Cour suprême brésilienne a ordonné l’ouverture d’une enquête contre Musk pour avoir prétendument exploité la plateforme X à des fins criminelles. Dans une ordonnance judiciaire, le juge a mis en garde la plateforme contre l’ignorance ou le contournement des ordonnances judiciaires, menaçant de l’amender de 100 000 réais brésiliens pour chaque compte réactivé après avoir été interdit.

Le juge qui avait précédemment interdit des comptes sur la plateforme X en raison de la diffusion d’informations trompeuses a souligné dans l’ordonnance que les réseaux sociaux ne sont pas au-dessus de la loi. Cette mesure fait suite à une série d’attaques lancées par Musk contre le juge, menaçant de perdre ses revenus au Brésil et de fermer ses bureaux dans le pays, tout en soulignant l’importance des principes par rapport au profit.

Musk a poursuivi son attaque contre le juge, l’accusant de violer la constitution brésilienne et de trahir la confiance à plusieurs reprises, et demandant sa destitution ou sa démission.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici