Le roi du Bahreïn accorde une grâce historique à plus de 1500 personnes

0
17

Le roi Hamad bin Isa Al Khalifa a émis un décret royal accordant une grâce à 1584 personnes faisant face à des accusations criminelles et des « affaires d’émeutes », marquant ainsi la plus grande grâce de ce type au Bahreïn depuis des années.

L’agence officielle bahreïnienne a expliqué que cette grâce intervient à l’occasion du jubilé d’argent du règne du roi, coïncidant avec les célébrations de l’Aïd al-Fitr, soulignant que cette décision répond à la volonté du roi de renforcer l’unité et la protection sociale de la société bahreïnienne.

Cependant, il n’a pas été précisé si la grâce incluait les prisonniers politiques dans le décret royal. Cependant, l’Institut bahreïnien pour les droits de l’homme et la démocratie, basé au Royaume-Uni, a indiqué que certains prisonniers politiques pourraient être parmi les personnes bénéficiant de cette grâce.

Il convient de mentionner que le ministère de l’Intérieur du Bahreïn a libéré 1486 détenus en 2020, dont 901 ont bénéficié d’une grâce royale pour des raisons humanitaires, à la suite de la propagation de la pandémie de la « COVID-19 ».

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici