Ralentissement de la croissance économique à 2,7 %

0
13

Les nouvelles prévisions indiquent un ralentissement de la croissance économique à 2,7 % au cours du deuxième trimestre de 2024, comparé à 2,9 % au premier trimestre de la même année. Ce ralentissement est attribué à une prévision de baisse de 4,1 % dans la croissance de la valeur ajoutée agricole, malgré des prévisions de croissance de 3,7 % dans la valeur ajoutée des activités non agricoles, selon les variations annuelles pendant la même période.

Dans son rapport mensuel, l’agence nationale de planification confirme la poursuite de la demande intérieure en tant que moteur essentiel de l’économie nationale, prévoyant une amélioration du pouvoir d’achat en raison de la baisse de l’inflation et de l’augmentation prévue du taux d’épargne, entraînant une augmentation de la consommation des ménages de 2,6 % au deuxième trimestre de cette année.

On s’attend également à ce que les dépenses d’investissement maintiennent leur dynamique de croissance grâce à l’augmentation des dépenses publiques et à la poursuite de l’expansion des investissements des entreprises, en raison de la baisse des prix des équipements manufacturiers importés. D’autre part, on prévoit une poursuite du déclin des investissements des ménages dans le logement en raison de la hausse du coût de l’emprunt par rapport à la période précédant 2022.

L’agence a confirmé une croissance économique de 2,9 % au premier trimestre de cette année, le dynamisme économique se maintenant malgré le recul de la valeur ajoutée agricole, principalement grâce à la dynamique des secteurs secondaires et au renforcement des services.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici