Anjra.. présenter de nouveaux services à la communauté éducative

0
26

L’Unité Administrative Régionale de la Fondation Mohammed VI pour la Promotion des Œuvres Sociales de l’Education-Formation a organisé une réunion interactive dans la région d’Anjra dans le but de présenter la gamme de services disponibles pour les hommes et les femmes de l’éducation, afin d’élargir l’accès à ces services et de renforcer la communication entre les acteurs du secteur éducatif.

Cette réunion, qui s’est tenue le jeudi au Lycée Qualifiant Khmiss Anjra, a inclus une présentation de la stratégie décennale de l’institution (2018-2028), ainsi que des détails sur les nouveaux services offerts aux enseignants et aux éducateurs.

Parmi ces services figurent la création de centres de santé régionaux spécifiquement dédiés aux enseignants, la fourniture de services de dépistage rapide, ainsi que des unités de santé mobiles pour atteindre les régions isolées.

Par ailleurs, les responsables de l’institution ont présenté des services supplémentaires dans le domaine du logement, y compris le soutien au programme « Possession » avec de nouvelles modalités pour faciliter les transactions avec les banques traditionnelles ou les coopératives, ainsi que l’extension de l’accord de transport avec l’Office National des Chemins de Fer pour inclure des réductions de 40% sur les billets de voyage.

En ce qui concerne les loisirs et le tourisme, des améliorations seront apportées aux services hôteliers et aux clubs sportifs dans plusieurs villes, avec la programmation de la création de nouveaux centres de villégiature dédiés aux familles d’enseignants.

En ce qui concerne les bourses, les bourses d’excellence seront étendues aux enfants des membres adhérents ayant obtenu une mention « Très Bien » au baccalauréat, en plus de l’attribution de bourses annuelles aux enfants scolarisés en éducation préscolaire et aux familles d’enfants en situation difficile ou autistes.

Enfin, le soutien financier pour le pèlerinage à la Mecque a été augmenté et les centres socio-culturels de l’institution ont été renforcés par la création de nouveaux centres et la fourniture de nouveaux services, y compris le programme de soutien « Yassir » et des prêts sans intérêt pour soutenir l’utilisation de la technologie dans l’éducation.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici