Préparatifs de la 33ème conférence régionale de la FAO pour l’Afrique: réunion des Ambassadeurs des pays africains représentés au Maroc

0
15

Une réunion importante a eu lieu mardi à Rabat entre les ambassadeurs des pays africains accrédités au Maroc, dans le cadre de la préparation de la trente-troisième conférence régionale de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) pour l’Afrique. Cette conférence, que le Royaume du Maroc accueillera du 18 au 20 avril 2024 sous le thème « Systèmes alimentaires et agricoles flexibles et transformations rurales intégrées ».

Cette réunion était présidée par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, M. Mohamed Sadiki, en présence du représentant de la FAO au Maroc, M. Jean Sinaûhon, et un représentant du Ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Cette réunion a constitué une plateforme d’échange et de communication sur les préparatifs et les arrangements de la conférence régionale à venir.

Parmi les sujets discutés lors de la réunion, figurait la participation des ministres des pays africains au Forum international de l’agriculture au Maroc, prévu à Meknès du 22 au 28 avril.

Il a été souligné lors de la réunion l’importance de la participation de tous les secteurs concernés à cet événement, notamment les secteurs de l’eau, des forêts, de la faune, de l’environnement, de la logistique et du commerce.

M. Sadiki a souligné l’importance de porter attention à la question de la flexibilité alimentaire en Afrique, notamment face aux défis environnementaux et politiques auxquels le continent est confronté et qui affectent sa sécurité alimentaire.

De son côté, le représentant de la FAO au Maroc a indiqué que la conférence régionale offre aux ministres de l’agriculture du continent l’occasion de discuter des défis et des opportunités dans le secteur agricole et alimentaire, soulignant la nécessité de la participation de toutes les parties prenantes concernées pour examiner les solutions possibles.

L’ambassadeur Youssefou Mohamadou du Cameroun a conclu en soulignant l’importance de cette conférence face aux défis auxquels est confrontée l’agriculture africaine, saluant l’expérience marocaine dans le domaine de l’agriculture et de l’irrigation intelligente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici