Erdogan reconnaît sa défaite aux élections municipales

0
21

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la victoire de l’opposition aux élections municipales constituait un « tournant » et s’est engagé à revoir la performance du Parti de la justice et du développement au pouvoir.

Dans un discours prononcé depuis Ankara après minuit, Erdogan a affirmé le respect de son parti pour la démocratie et son engagement envers les résultats, qualifiant les élections de moment de transition pour évaluer la période précédente.

Il s’est engagé à analyser les résultats des élections de manière transparente et a souligné que son parti procéderait à une autocritique et travaillerait à corriger les erreurs.

Ces déclarations interviennent après la victoire de l’opposition dans les grandes villes, où ses candidats ont remporté Istanbul, Ankara et Izmir après le dépouillement de 99% des votes.

À Istanbul, Ekrem Imamoglu a remporté un nouveau mandat après avoir obtenu plus d’un million de voix d’avance sur son adversaire Murat Kurum, candidat du parti au pouvoir, avec 51% contre 39,5%.

À Ankara, Mansur Yavas a remporté 60,3% contre 31,6% pour son adversaire, tandis que dans l’ensemble des provinces turques, le Parti républicain du peuple a obtenu 37,7% après le dépouillement de 99,8% des voix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici