rencontre entre Akhannouch et le comité de révision du Code de la Famille pour renforcer le rôle fondamental de la famille

0
25

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a reçu aujourd’hui, samedi, les membres de la commission chargée de réviser le Code de la Famille lors d’une réunion importante.

Cette réunion intervient après l’achèvement des travaux de la commission dans le délai imparti par le message royal émis par le Roi en octobre dernier.

Aziz Akhannouch a reçu le rapport reflétant les résultats et recommandations de la commission, en présence du président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, Mohamed Nabawi, et des autres membres.

Akhannouch a souligné que la commission a travaillé avec sérieux et dévouement selon une approche participative, organisant des séances d’écoute largement ouvertes à divers acteurs, y compris des organisations de la société civile, des partis politiques, des centres de recherche et des entités gouvernementales, dans le but de prendre en compte leurs opinions et orientations concernant les modifications du Code de la Famille.

Le Premier ministre a noté que la commission avait reçu des notes et des propositions par courrier électronique avant de commencer à étudier ces propositions avec soin au cours des dernières semaines, exprimant sa gratitude au Roi pour avoir adopté cette approche inclusive et participé à la refonte du Code de la Famille dans le but de renforcer le rôle de la famille en tant qu’unité fondamentale de la société.

La première série de sessions d’écoute organisées par la commission a débuté en novembre dernier, où les différentes composantes de la société marocaine ont été reçues pour écouter leurs propositions et opinions sur le Code de la Famille.

Conformément aux directives royales, les propositions d’amendements découlant de ces consultations seront soumises à la haute considération de Sa Majesté le Roi, Commandeur des croyants, dans un délai maximum de six mois, avant que le gouvernement ne prépare un projet de loi reflétant ces amendements pour être soumis à l’approbation du Parlement.

Cette réunion constitue une étape importante vers le renforcement du rôle de la famille dans la société marocaine et la réalisation du développement intégré et durable que le Maroc cherche à atteindre.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici