La masse monétaire au Maroc a accéléré sa croissance à 3,8 % en février

0
34

La Banque du Maroc a annoncé dans son dernier rapport sur les statistiques monétaires une augmentation de la masse monétaire (M3) à 1759 milliards de dirhams, avec une accélération de son taux de croissance annuel à 3,8% en février 2024.

La banque a expliqué que cette évolution est principalement due à une augmentation des prêts dirigés vers le secteur non financier de 2,5% par rapport à 1,9%, ainsi qu’à une augmentation des réserves officielles de 8,2% par rapport à 6,9%. De plus, on note une baisse de la dette nette de l’administration centrale de 6,3% contre 9,7%.

L’accélération de la croissance de la masse monétaire (M3) reflète essentiellement une baisse des comptes à terme de 5,9%, un ralentissement de la croissance de la circulation fiduciaire de 10,2%, une diminution des dépôts des particuliers dans les banques de 7%, et une diminution des avoirs des agents économiques en obligations des organismes de placement collectif en valeurs mobilières de 14,9% par rapport à 14,3%.

En ce qui concerne le secteur institutionnel, l’évolution des actifs monétaires reflète une croissance des actifs des particuliers de 3,8%, une croissance de leurs dépôts à vue de 5,5% et de leurs comptes d’épargne de 2,2%. En revanche, le secteur des entreprises non financières privées connaît un ralentissement de la croissance de ses actifs monétaires de 2,1% et une diminution de la croissance de ses dépôts à vue de 10,3%, ainsi qu’une baisse de ses avoirs en obligations des organismes de placement collectif en valeurs mobilières de -15,8% et de ses comptes à terme de -11,3%.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici