Une hausse significative au niveau d’eau dans les barrages du Maroc

0
43

Les récentes pluies et chutes de neige ont couvert la plupart des régions du Royaume du Maroc, redonnant vie à nos champs, nos plaines et nos montagnes, et rétablissant le flux d’eau vers nos barrages importants. Après des mois de sécheresse et d’inquiétude due à la rareté des précipitations, nous nous trouvons désormais au seuil d’une nouvelle saison emplie d’optimisme, avec un taux de remplissage des barrages atteignant 27,49 % au 29 mars 2024.

Le volume total de remplissage des barrages dans notre pays s’élève à 4431,46 millions de mètres cubes, avec une augmentation de 0,24 % au cours des dernières 24 heures. Cela indique une légère amélioration du niveau d’eau stockée, un développement positif reflétant l’impact des précipitations récentes.

Six installations hydrauliques ont atteint un taux de remplissage de 100 % ; il s’agit notamment du barrage Ali Oued Zaa, du barrage Cherif Al-Idrissi, du barrage Chefchaouen, du barrage Al-Nakhla, du barrage Bouhouda et du barrage Sidi Idriss.

Malgré cette amélioration relative, les chiffres restent nettement inférieurs à ceux de la même période de l’année dernière, lorsque le taux de remplissage des barrages atteignait 34,66 %, avec un volume de remplissage dépassant les 5588 millions de mètres cubes. Cette comparaison rappelle l’importance de la durabilité des ressources en eau et la nécessité de préserver l’équilibre environnemental face aux défis du climat et de la sécheresse à l’avenir.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici