Une campagne globale pour traiter la cataracte dans la région de Chichaoua

0
15

La Fondation Mohammed VI de Solidarité a lancé, le vendredi, une campagne exhaustive pour traiter la cataracte, ciblant les habitants des douars relevant de la province de Chichaoua, qui ont été touchés par le séisme du mois de septembre dernier. Cette campagne s’inscrit dans le cadre de leurs efforts continus pour fournir une assistance médicale et humanitaire aux personnes dans le besoin.

Cette initiative, qui se poursuivra jusqu’à la fin de samedi, fait partie d’une importante campagne de traitement de la cataracte, lancée du 22 au 30 mars courant, au profit des habitants des douars touchés dans les provinces de Houaz et Chichaoua. La campagne comprend un programme complet comprenant des examens diagnostiques, des interventions chirurgicales et un suivi post-opératoire des patients.

Environ 300 patients des douars de Chichaoua et Amzmiz, qui ont subi des dommages importants lors du séisme de septembre dernier, devraient bénéficier de cette initiative humanitaire. Une équipe composée de 34 membres, comprenant des employés et des bénévoles sociaux ainsi que des techniciens de la Fondation Mohammed VI de Solidarité, en plus de chirurgiens et d’assistants médicaux de l’Association Médicale Marocaine de Solidarité, a été organisée.

La deuxième phase de la campagne a connu un grand succès dans la région d’Amzmiz, où des unités médicales mobiles ont été déployées dans le douar de Mazoude, situé à environ 48 kilomètres de la ville de Chichaoua. Ces unités ont été équipées des ressources humaines et techniques nécessaires pour assurer le succès de la campagne et fournir des soins appropriés aux patients. Des espaces ont également été aménagés pour préparer les patients avant la chirurgie, dans le but d’améliorer la qualité des services médicaux fournis.

Abdellah Omar Moussa, responsable du pôle médical et humanitaire de la Fondation Mohammed VI de Solidarité, a souligné que plus de 150 patients des douars de Chichaoua bénéficieront de la campagne médico-chirurgicale. Il a précisé que la Fondation s’efforce de fournir des traitements chirurgicaux de la cataracte aux patients diagnostiqués lors des interventions médicales mobiles à Mazoude et à la commune d’Adassil à Chichaoua, en collaboration avec les autorités locales et la délégation régionale de la santé et de la protection sociale.

De son côté, le Dr Rtabi Nourreddine, coordinateur du programme des unités médicales mobiles, a indiqué que l’objectif de la deuxième phase de la campagne est d’améliorer les conditions de vie des patients, de leur fournir des soins de santé et de faciliter l’accès à des traitements chirurgicaux spécialisés.

De nombreux bénéficiaires de cette campagne ont exprimé leur gratitude à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour son attention constante envers les habitants des régions reculées, et ont témoigné de leur appréciation pour les efforts considérables déployés par la Fondation Mohammed VI de Solidarité et ses partenaires pour améliorer et élargir les services de santé pour les populations rurales, contribuant ainsi à améliorer leur qualité de vie en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici