Le candidat britannique au cœur d’une polémique à l’Eurovision 2024 : Appel au boycott contre la participation d’Israël ! »

0
33
Olly Alexander

Il semble que plus de 450 artistes et organisations, y compris le collectif « Queer of Palestine », ont appelé Olly Alexander, le candidat britannique à l’Eurovision, à boycotter le concours de cette année. Ils ont pris cette mesure pour protester contre la présence de la candidate israélienne et en signe de solidarité avec la Palestine, comme l’a rapporté The Guardian.

L’actrice Maxine Peake et la romancière et dramaturge Sarah Schulman font partie des signataires de la lettre ouverte appelant le chanteur Olly Alexander à se retirer du concours Eurovision en mai en raison du conflit à Gaza. La lettre, publiée sur Instagram par Queers for Palestine, exprime : “Nous partageons votre croyance en la libération collective pour tous. Dans cet esprit, nous vous demandons de tenir compte de l’appel palestinien à se retirer de l’Eurovision… Il ne peut y avoir de parti avec un État commettant l’apartheid et le génocide. À une époque où il est urgent de rendre des comptes, l’inclusion d’Israël dans l’Eurovision permettrait de couvrir ses crimes de guerre et ses crimes contre l’humanité ». Parmi les autres signataires figurent les acteurs Indya Moore et Brigette Lundy-Paine, les musiciens Goat Girl, H Sinno et Chardine Taylor-Stone, ainsi que les écrivains Jason Okundaye et Jamie Windust.

En réponse à la lettre ouverte, le BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions) a salué les milliers d’artistes, y compris de nombreux artistes homosexuels, qui ont soutenu le boycott de l’Eurovision 2024 en raison de la participation d’Israël. Le BDS a souligné que c’était une occasion pour les participants à l’Eurovision, y compris Olly Alexander, de marquer l’histoire en prenant position.

La semaine dernière, l’Eurovision Party London, la plus grande soirée de projection de l’Eurovision à Londres, a annulé son édition 2024 en raison de la participation d’Israël. Avant d’être choisi comme candidat britannique à l’Eurovision, M. Alexander avait signé en décembre une lettre pro-palestinienne qui accusait Israël de « génocide » à Gaza.

En outre, des représentants de neuf pays ont signé une pétition demandant à Israël d’atteindre un cessez-le-feu immédiat et durable. Parmi eux se trouvent Olly Alexander de Grande-Bretagne, Bambie Thug d’Irlande, le groupe « Megara » de Saint-Marin, le groupe Gate de Norvège, le chanteur suisse Nemo, la chanteuse portugaise Yolanda, Silvester Belt de Lituanie, Saba du Danemark et le groupe finlandais Windows95 Man. Ils ont exprimé leur solidarité avec les palestiniens, notamment Gaza, ainsi qu’avec Israël, et ont appelé à la paix, à un cessez-le-feu et au retour sûr de tous les otages.

La grande finale de l’Eurovision est prévue pour le 11 mai à Malmö, en Suède. Plus de 1 000 artistes suédois et plus de 1 400 professionnels de l’industrie musicale finlandaise ont demandé l’interdiction de la participation d’Israël.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici