L’UPCI salue les efforts du Maroc en soutien à la cause palestinienne

0
20

Les efforts du Maroc en soutien à la cause palestinienne, sous la direction de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du comité Al-Qods, ont été reconnus lors de la 18ème session de l’Union parlementaire des Etats membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (UPCI), qui s’est déroulée à Abidjan.

Les conclusions de cette session ont souligné les initiatives entreprises par le Royaume en faveur de la principale préoccupation de l’Union, à savoir la question palestinienne, ainsi que son soutien à divers pays islamiques, y compris ceux en Afrique et au Sahel, selon un communiqué du Parlement.

La même source précise que cette session a salué le rôle du comité Al-Qods, présidé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans le soutien au peuple palestinien, ainsi que le rôle de l’Agence Bayt Mal Al-Qods, émanant du comité Al-Qods, dans la préservation de la ville sainte et la mise en œuvre de nombreux projets au profit des habitants d’ Al-Qods.

De plus, les efforts du Maroc pour préserver l’identité religieuse et culturelle d’Al-Qods ont été mis en avant, selon la même source.

L’UPCI a également salué l’Appel d’Al-Qods, signé le 30 mars 2019 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Sa Sainteté le Pape François, soulignant la nécessité de préserver Al-Qods Acharif en tant que patrimoine commun de l’Humanité et lieu de rencontre et de coexistence pacifique pour les fidèles des trois religions monothéistes.

La construction de nombreuses mosquées par le Maroc dans des pays frères et amis a également été soulignée, ainsi que son approche transfrontalière dans la lutte contre l’extrémisme religieux, notamment en Afrique, où la Fondation Mohammed VI des ouléma africains joue un rôle majeur.

En ce qui concerne la situation sécuritaire dans la région du Sahel, l’UPCI a rappelé l’Initiative du Maroc visant à faciliter l’accès des pays du Sahel à l’Océan Atlantique, favorisant ainsi le commerce et le développement pour les populations de ces États.

Cette session a également vu l’élection du Maroc à la vice-présidence du groupe arabe de l’UPCI. Le Royaume a également conservé son statut de membre du Comité exécutif de l’Union et est devenu membre du Comité Spécialisé Permanent des Droits de l’Homme, de la Femme et de la Famille ainsi que du Comité Spécialisé Permanent des Affaires Culturelles et Juridiques et du Dialogue des Civilisations et des Religions, en plus d’être membre permanent du Comité de la Palestine.

Le Comité permanent de la Palestine de l’UPCI a approuvé une proposition présentée par le Parlement marocain lors de sa présidence de la 14ème session de l’Union en 2019 concernant le prix de la Palestine.

La délégation marocaine, dirigée par la députée Najwa Koukous (PAM), comprenait également le député Mohamed Chebbak (RNI), Khalid Chennak (groupe istiqlalien pour l’Unité et l’égalitarisme) et Khalid Setti (Chambre des Conseillers), membre du Comité permanent de la Palestine de l’Union.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici