L’UE se prépare à signer un accord de « Partenariat global » avec le Royaume du Maroc

0
28

L’Union européenne se prépare à signer un accord similaire avec le Royaume du Maroc, dans le cadre de la signature par l’Union européenne d’accords de « partenariat global » avec plusieurs pays, dont la Tunisie, la Mauritanie et l’Égypte, pour lutter contre l’immigration irrégulière.

Selon des rapports de Politico européen, l’Union européenne envisage de signer un accord similaire aux accords précédents signés avec l’Égypte, la Mauritanie et la Turquie dans les mois à venir. Malgré les critiques adressées à ces accords, qui ont transféré la responsabilité de l’immigration irrégulière vers des pays voisins, l’Union européenne travaille à renforcer les crédits et les ressources allouées à l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes (Frontex).

Ces accords interviennent après que l’Union européenne soit parvenue à un accord sur de nouvelles règles visant à répartir les coûts de l’accueil des réfugiés entre les États membres et à réduire le flux de migrants irréguliers vers le territoire européen. Cet accord comprend la mise en place de centres fermés aux frontières pour accélérer le processus de retour des personnes dont les demandes d’asile ont été rejetées. Cependant, cet accord a été vivement critiqué par des organisations non gouvernementales de défense des droits de l’homme.

Les experts estiment que ces accords s’inscrivent dans la politique de sécurité de l’Union européenne face à l’immigration irrégulière, tandis que le Maroc insiste sur la nécessité de traiter cette question dans une perspective globale incluant l’aspect développemental, plutôt que de compter uniquement sur des solutions sécuritaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici