Rabat: Focus sur les spécificités et les vertus de la doctrine achaârite

0
25

Les scientifiques ont donné des conférences le mardi, à Rabat dans le cadre des activités du quatrième colloque scientifique interactif de la Fondation Mohammed VI des savants africains, mettant en lumière les caractéristiques marquantes de la doctrine ashaaria, ses avantages et ses méthodes.

Dans ce contexte, Cheikh Ahmed El Nour Mohamed El Helou, membre de la fondation du Tchad, a affirmé dans son intervention sur « Les caractéristiques et les avantages de la doctrine ashaaria » que cette doctrine s’inscrit dans la tradition prophétique et la méthodologie des compagnons et de leurs successeurs, soulignant que « l’utilisation du terme ashaaria remonte à l’imam Abou al-Hassan al-Ashaari qui l’a défendue et clarifiée pour faire face aux doutes ».

M. El Helou a souligné que cette doctrine est la même que celle transmise par le Prophète Mohammed (paix et bénédictions soient sur lui) et ses disciples, soulignant l’importance pour les savants de comprendre correctement cette doctrine et ses caractéristiques.

De son côté, Youssef Ahannana, membre du conseil scientifique local de Tétouan, a déclaré que la doctrine ashaaria est devenue une partie intégrante de la vie et du comportement des gens, mettant en lumière sa propagation dans le monde musulman.

M. Ahannana a expliqué que la doctrine ashaaria a joué un rôle important dans la formation de la culture islamique, la plupart des juristes et des érudits étant des adeptes de cette école.

Abdelhamid Alami, professeur de la chaire des fondements de la jurisprudence à l’Université Al Quaraouiyine de Fès, a souligné les différences terminologiques entre la doctrine ash’arite et l’école ashaaria, soulignant l’importance d’éviter l’excommunication et les conflits fictifs.

Il convient de noter que le colloque scientifique vise à étudier et à rapprocher les axes de la doctrine ashaaria et à préserver les principes de la religion, ainsi qu’à mettre en lumière le rôle de l’école ashaaria dans la lutte contre l’extrémisme et à mettre en valeur les efforts des savants africains au service de la doctrine ashaaria et de la jurisprudence sunnite.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici