Nourrir l’Âme sans Gaspiller : Appel à la Conscience pendant le Mois de Ramadan

0
66

Le gaspillage pendant le mois de Ramadan est une question importante qui mérite d’être abordée.

Ramadan est un mois sacré pour les musulmans du monde entier, marqué par le jeûne, la prière et la générosité. Cependant, il est triste de constater que le gaspillage alimentaire augmente souvent pendant cette période.

Pendant Ramadan, les repas de rupture du jeûne, appelés Iftar, deviennent souvent des occasions spéciales où les familles et les communautés se rassemblent pour partager des plats délicieux. Malheureusement, cette tradition peut parfois entraîner un surplus de nourriture, qui est gaspillée plutôt que d’être consommée ou partagée avec ceux dans le besoin.

Dans les pays du moyen-orient et Afrique du Nord, environ 250kg d’aliments sont gaspillés chaque année par personne. selon un rapport de la FAO, l’équivalent d’un tiers des ressources alimentaires de la région partent ainsi à la poubelle.

Chaque Marocain jette annuellement 91 kilogrammes d’aliments à la poubelle. Au même moment, deux tiers des ménages marocains ont des dépenses alimentaires en dessous de la moyenne selon l’ONU et 16% des enfants marocains souffrent de retard de croissance, selon le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM).

Des études de la FAO et du Centre international de hautes études agronomiques méditerranéennes (CIHEAM) indiquent que pendant le mois de Ramadan 45,1% des familles marocaines jettent l’équivalent de 6 à 51 dollars par mois soit 60 à 500 dirhams.

Il est essentiel de sensibiliser les gens à la question du gaspillage alimentaire et de les encourager à être plus attentifs à la quantité de nourriture préparée pendant Ramadan. Des pratiques simples, telles que planifier les repas, acheter uniquement ce qui est nécessaire, réutiliser les restes et partager avec les autres, peuvent faire une différence significative.

En tant que communauté, il est de notre responsabilité de célébrer Ramadan de manière respectueuse de l’environnement et des ressources limitées de notre planète. En réduisant le gaspillage alimentaire pendant ce mois sacré, nous pouvons montrer notre gratitude pour les bénédictions que nous recevons et renforcer les liens de solidarité et de générosité qui font partie intégrante de Ramadan.

poup

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici